Logo CHAHUT ! le tout petit festival - Retour accueil

A propos

Un nouveau nom et visuel pour notre association !

De nombreuses activités sont mises en place pour que l’esprit du festival se prolonge sur l’année pour les populations locales, des très jeunes aux adultes, musiciens, mélomanes ou curieux de musiques et de tous les arts…

Ça chahute fort et tendrement donc autour de rencontres, de concerts, d’ateliers, de résidences et d’autres choses à rêver et à imaginer. Nous voulions donc rassembler tout cela dans une même entité. 

Chahut !

Musiques en Cévennes :
festival, résidences, ateliers.

Cette année est la 9ème année pour le festival et il n’y aura donc pas de 10 ans puisque le festival est biannuel. Mais nous pouvons considérer que 2019 est le 10ème anniversaire du festival puisqu’il a été pensé en 2009 pour la première fois. C’est donc assez joli de noter que 10 ans plus tard, ce projet fleuri, évolue, se nourrit et s’élargit toujours et encore. De nouvelles personnes s’engagent dans le projet et la présence dans le village du Figuier des Cévennes et de la Placette des Cévennes fait partie aussi de cette belle évolution.

Juliette de Massy – Mai 2019


Des Empreintes Culturelles en Cévennes

Photo : B . Comte

A St Laurent de Trêves, sur la Corniche des Cévennes face aux Causses, des Grallators Minusculus, théropodes carnivores bipèdes, ont laissé leurs empreintes dans la boue il y a 2 millions d’années à l’époque où ce lieu se situait au bord d’une lagune à l’équateur avant la collision des continents. L’homme laissera aussi des traces minérales, peut-être ‘immortelles’, d’un monde devenu sans vie si la poursuite matérialiste le pousse à son extinction.

Fig. 19.8 Figurative art and a bone flute from the Swabian Aurignacian. 1: Hohle Fels AH IV; 2, 4, 6: Geißenklösterle AH II; 3, 5: Vogelherd V. After Hahn (1986) (2, 4); Conard and Bolus (2003) (3, 5, 6); Conard and Bolus (2006) (1).  Nicholas John Conard

Mais pourtant, à l’aube de l’humanité, le Haut Paléolithique nous rappelle que l’imagination humaine se retrouve sous les formes de la Vénus de Hohle Fels dans le Jura et du plus ancien instrument, une flute en ivoire, datés environ de 35,000- 42,000 ans. L’art, la musique et le théâtre, ainsi que l’habitat et la nourriture, sont donc indispensables à l’existence humaine.

En cette année 2019, les musiciens compositeurs Jan Foote (Anglo-Néerlandais) et Jimena Maldonado (Mexicaine) sont venus en résidence (Avril-Septembre 2019) et ont laissé leurs ‘empreintes’ sur les enfants de l’école de St Germain de Calberte, lors de concerts avec des musiciens d’ici et d’ailleurs. De la musique traditionnelle et de nouvelles compositions ont résonné dans les villages de St Germain de Calberte, St Martin de Lansuscle, et oui, à St Laurent de Trêves et ont laissé des traces non pas dans le roc, mais dans le cœur des hommes.

Il y a 10 ans, Le Tout Petit Festival Musical de St Germain de Calberte naquit pour célébrer la vie de Charles et Suzanne Julien, venus en Cévennes à bicyclette en 1958. De cette petite tige délicate, surgit des souches vigoureuses et des greffes intéressantes sous l’égide de ‘CHAHUT !’

Jean-Pierre Sao-Ming Lin et Hermione Lyall – Juillet 2019

Les actus

// Ateliers chorale (résidence TOUS, OU AUCUN)

Musique dégénérée et interdite :
Hanns Eisler, Paul Hindemith, Kurt Weill…

en savoir plus

Les infos pratiques

Tarifs & Réservation
en savoir plus
Accès & Plan
en savoir plus
Hébergement / Restauration
en savoir plus
Espace presse
en savoir plus
Nous contacter
en savoir plus
Newsletter
en savoir plus