Logo CHAHUT ! le tout petit festival - Retour accueil

Lagrime mie !

 Lamenti italiens de l’ère baroque

Ensemble Hemiolia avec Juliette de Massy, soprano, Claire Lamquet, violoncelle, Pierre Rinderknecht, théorbe, François Grenier, clavecin et la participation de Justine Bernachon, trapéziste.

A 21 h au temple

« Les gestes – comme la musique – sont à l’histoire des humains ce que les fossiles sont à l’histoire de la terre : des milieux de réminiscences ». Juliette de Massy et les trois musiciens de l’ensemble Hemiolia ont invité Justine Bernachon à partager ce moment musical intime et poétique. Nous donnerons alors à entendre l’intensité des lamenti de Monteverdi, Strozzi ou Carissimi, ces pièces de déploration intense qui chantent la plainte d’un personnage mythologique, sacré ou historique.
La plainte est tout autant un cri, un chant qu’un geste. Le corps s’écroule, gémit, abandonne, supplie mais appelle aussi à la justice, à la vengeance, à l’émancipation.
Quand la plainte est un mélisme, le corps se penche douloureusement. Quand la plainte est une dissonance, le corps surgit, bondit, s’accroche. Quand la plainte est un cri, le corps remue la terre et s’envole dans les airs. Le corps creuse le silence et le chant peut advenir.
Ainsi, peut-être encore plus que jamais, « les pleurs de chacun deviennent chant de tous ».

Date

09 Août 2019

Heure

21 h 00 min

Lieu

Temple
Saint-Germain-de-Calberte

Les actus

// Ateliers chorale (résidence TOUS, OU AUCUN)

Musique dégénérée et interdite :
Hanns Eisler, Paul Hindemith, Kurt Weill…

en savoir plus

Les infos pratiques

Tarifs & Réservation
en savoir plus
Accès & Plan
en savoir plus
Hébergement / Restauration
en savoir plus
Espace presse
en savoir plus
Nous contacter
en savoir plus
Newsletter
en savoir plus